"Lamele", agneau de Pâques.


Recette sucrée en rapport avec le week-end Pascal et les traditions culinaires alsaciennes.

J'ai réalisé un "lamele" prononcé "lamala" pour les Haut-Rhinois.

Allez je vous raconte son histoire .

Le "lamele" est un mot alsacien qui signifie "petit agneau de Pâques".

C'est une pâtisserie traditionnelle en forme d'agneau Pascal qui est offerte au matin le jour de Pâques .

C'est un biscuit génoise riche en œufs et saupoudrer de sucre glace.

Il est traditionnellement cuit dans un moule en terre cuite encore fabriqué par les potiers de Soufflenheim.

La, pour ceux qui suivent et qui ont regardé la photo de près, vous vous dites " mais c'est pas un agneau qu'elle a réalisé, mais un lapin non"?

Et bien oui, le "lamele" s'est transformé en "haasele" .

Après tout c'est bien le lapin de Pâques qui amène les œufs au chocolat .


Temps de préparation :

5 mn


Temps de cuisson :

45 mn


Ingrédients :

* 3 œufs bio

* 100 gr de farine bio

* 125 gr de sucre semoule mais je n'en ai mis que 100 gr

* 2 CS d’eau froide.


Etapes :

1. Battre le jaune avec le sucre, ajouter l’eau froide, introduire la farine.

2. Battre les blancs en neige et incorporer délicatement à la première préparation.

3. Versez dans le moule en forme d’agneau bien beurré, enfourner à 180 °.


Bon appétit


Mon astuce:

Ajouter des zestes de citron dans la pâte

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout